Dr Malick Diop : «La politique de la chaise vide n’a jamais été payante pour l’opposition»

El Hadj Malick Diop, le porte-parole de l’Alliance des forces de progrès (Afp), invité de Rfm Matin estime que les termes de référence du dialogue politique sont très larges. A son avis, les formations politiques devraient savoir privilégier l’intérêt national. «Ce qui est important, c’est de faire en sorte que les gens soient d’accord sur l’essentiel».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
Merci de renseigner votre nom