Double meurtre de Madinatoul Salam: Jour de vérité pour Cheikh Béthio et Cie

Dakarmidi – Poursuivi pour « complicité de meurtre » alors que coaccusés sont poursuivis « pour meurtre avec actes de barbaries,  recel de cadavres, non dénonciation de crimes, association de malfaiteurs, détention d’armes à feu sans autorisation administratives… », Cheikh Béthio et compagnies seront fixés pour leur sort ce lundi.

Le président de la Chambre criminelle de Mbour, ville située à 80 km de Dakar, rend son verdict ce lundi dans d’affaire du double meurtre de Madinatoul Salam, après une semaine de plaidoirie de la partie civile et de la défense,  mais aussi des témoignages de deux des femmes du guide.

Les faits remontent le 22 avril 2012. Bara Sow et Ababacar Diagne, disciples de Cheikh Béthio, se sont présentés à Madinatoul Salam pour renouer leur acte d’allégeance. Ils seront froidement tués par leurs condisciples, après que leur guide interdit leur accès à la résidence.

Lundi dernier, le procureur de la République près du Tribunal de grande instance de Mbour, Youssou Diallo, a requis une peine de travaux forcés à perpétuité à l’encontre de  Cheikh Béthio Thioune et de quinze de ses disciples dans le procès pour meurtre de deux des leurs en 2012. M. Thioune séjourne à Bordeaux pour raisons médicales, selon ses avocats.

Avec PressAfrik