Donald Trump reçoit Theresa May pour esquisser les relations post-Brexit

JOINT BASE ANDREWS, MD - JANUARY 26: British Prime Minster Theresa May exits her plane on January 26, 2017 at Joint Base Andrews, Maryland. British Prime Minister Theresa May is on a two-day visit to the United States and will be the first world leader to meet with President Donald Trump. Christopher Furlong/Getty Images/AFP == FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==

Dakarmidi – À peine installé à la Maison Blanche, le président américain Donald Trump reçoit vendredi la première ministre britannique Theresa May pour évoquer les liens commerciaux post-Brexit et donner une impulsion différente à «la relation spéciale» entre les États-Unis et le Royaume-Uni. En devenant le premier dirigeant étranger reçu dans le Bureau ovale par le nouveau président républicain, la première ministre britannique réussit un coup diplomatique.

Mais elle sait aussi que ses faits et gestes seront scrutés à la loupe par les alliés des États-Unis qui s’interrogent sur l’attitude à adopter face au nouveau président américain arrivé au pouvoir avec comme slogan en bandoulière : «l’Amérique d’abord». Comme l’a montré l’entrée en matière, tendue et chaotique, de l’administration Trump avec le voisin mexicain autour du projet d’un mur à la frontière, la diplomatie américaine entre dans une ère nettement plus imprévisible. Les deux dirigeants s’exprimeront lors d’une conférence de presse commune à 13H qui sera aussi la première de Donald Trump en tant que président de la première puissance mondiale.

AFP