Diffamation contre Cheikh Babacar Mbacké Moukabaro : La réaction de Cheikh Khadim Ndiaye suite à l’article du site NouvelHorizon avec Source A

Dakarmidi- Le guide religieux Cheikh Babacar Mbacké Moukabaro a été cité dans un article du site Nouvelhorizon.sn avec Source A sur le déguerpissement des marchands, vendeurs tabliers sis dans la commune de Biscuterie.

Voici les éclairages apportés par la cellule de Communication du Marabout sous la houlette de Cheikh Khadim Ndiaye, Coordonnateur des Fédérations Sante Borom Gawane (FSBG) :

 

 » La liberté de presse, la concurrence déloyale et l’instrumentalisation médiatique se partagent la base commune de donner aux plumes libertaires le prétexte de toute dérive : diffamations, calomnies, interprétations tendancieuses, manipulations désuètes ou tentative de déstabilisation.

L’exercice de nuire par une interprétation biaisée et l’intention manifeste de porter atteinte à certains dignitaires Mourides ont conduit une tierce presse malveillante à jeter l’opprobre sur notre guide Cheikh Babacar Mbacke Sidikhouhul Moukabaro. La ritournelle est une lapalissade pardonnable mais quand elle sent une odeur d’acharnement, un parfum de démenti ou d’éclaircissement est nécessaire pour la gouverne des égarés. On constate pour une certaine presse qui joue au cheval de Troie, Moukabaro et sa famille sont devenus une cible et l’on cherche vaille que vaille à y dénicher l’insolite, le scandale, les travers ou les extravagances. Ainsi sans vérifier la moindre rumeur ou donner une information équitable certains s’invitent dans l’amalgame et n’hésite pas à barrer leurs unes des titres censés faire vendre leur publication.
Le Quotidien Source A relayé dans le Nouvelhorizon ont développé dans un article intitulé ; Déguerpissement : les Baye Fall de Moukabaro se substituent à la Police. Et que les commerçants qui occupaient les lieux ont assisté impuissamment à leur déguerpissement sans pouvoir se mesurer aux talibés déchaînés qui les ont manu militari sommés de vider les lieux. Mais la vérité et autre.
En réalité la Fédération des Daaras Sante Borom Gawane (FDSBG) sous la coupole de Cheikh Babacar Mbacke a transmis une demande d’occupation des lieux pour les préparatives de la Grande Nuit du Prophète PSL au Gouverneur de Dakar Monsieur Alassane Sall et au sous-préfet de la Commune de Grand Dakar Biscuiterie. D’ailleurs cette demande a été adjugée et par l’autorité et par le Commandant de la Police des HLM. En Outre une notification allant dans ce sens leur est signifié par le Commissaire le Jeudi 19 Décembre pour leur faire part de la non disponibilité des lieux pour la période du 22 au 24 Décembre et qu’au 25 Décembre les ‘’Marchand ambulants’’ peuvent à nouveau y commercer où vaquer à leurs activités habituelles. Les commerçants ont même participé à l’assainissement du Terrain en question avec les Talibés et il n’y a jamais eu de rixe où d’affrontement belliqueux entre les deux camps qui ont l’habitude de collaborer à préparer les festivités depuis plusieurs années.
Cheikh Babacar Mbacke reste un constant paradigme de l’œuvre de Borom Gawane. Il reste inébranlable dans le respect des principes érigés en dogme par Serigne Touba. Dépouillé de tout mimétisme, le Sidikhouhul, prône une spiritualité paisible mais puissante et ne saurait s’embrasser des harcèlements d’une désinformation vaine. Son terrain d’action demeure l’action témoignée par ses multiples œuvres dédiés au Mouridisme qui avance à grand pas. Une vitesse si grande que le train de l’histoire ne saurait être diverti par les vaines tentatives d’égratignures de ses wagons. À l’instar de tous ceux qui ramaient à contre-courant, ils sont toujours pardonnés et livrés à leur conscience. Leurs images se retrouvent à chaque fois ternis du mépris des Talibés pour qui les chiens aboient quand la caravane passe … Et que la bave du crapaud n’atteindra jamais la blanche colombe.  »

 

 

Par Cheikh Khadim Ndiaye,  Coordonnateur des Fédérations Sante Borom Gawane