Diatribes de l’opposition : Mame Mbaye Niang, Thérèse et Zator affûtent leurs armes contres Idy, Wade et Cie

Dakarmidi – La manifestation organisée vendredi dernier par la coalition « Manko Taxawu Senegaal » continue de susciter des réactions au sein de la mouvance présidentielle. Cette fois, c’est la coordination de la  jeunesse de « Benno Bokk Yakaar » qui est montée au front pour apporter la réplique. Après s’être félicité de l’autorisation accordée à l’opposition, les partisans de Macky Sall ont déploré la tournure de cette rencontre.

« La prétendue manifestation qui n’avait que pour objectif la libération de prison de l’un et le retour hypothétique au bercail de l’autre, s’est révélée un moment de déclaration de candidatures à l’élection présidentielle de 2019 », a soutenu le coordonnateur des jeunesses de Bby, Pape Diallo dit Zator Mbaye, appuyé par la coordonnatrice de la Convergence des jeunesses républicaines.

Selon Thérèse Faye Diouf, les Sénégalais ne doivent pas se laisser divertir par cette coalition qui a étalé sa division vendredi dernier.  « On scandait Idy Président, Gakou Président, Khalifa Président ou Pape Diop Président.  C’est un Manko pour le Sénégal où chacun est soi-disant Président », persifle-t-elle.

Selon la directrice générale de la Case des tout-petits, « l’opposition n’a pas le courage de se choisir un chef, malgré le statut que leur a conféré le référendum ».

Le ministre de la Jeunesse, pour sa part, ne trouve pas cette alliance sérieuse. Car, selon Mame Mbaye Niang, ceux qui la composent ont vécu trop de divergences dans le passé. « Qu’est-ce que ces gens ne se sont pas dit entre eux ? C’est Idrissa Seck aujourd’hui qui nous parle d’une répression judiciaire après le protocole de Rebeuss avec Abdoulaye Wade. Il a également qualifié la grâce de Karim Wade de deal international. C’est une coalition qui est contre la morale »,  rouspète-t-il.

La Rédaction