Deux militaires gambiens arrêtés par la police sénégalaise

Dakarmidi – Depuis que l’idée d’une intervention militaire en Gambie est brandie, la prudence  est de rigueur dans toutes les portes d’entrée et de sortie de ce pays qui n’a de frontières qu’avec le Sénégal. Les autorités militaires sénégalaises se préparent à cette éventualité et surveillent la Gambie et les manœuvres de Jammeh comme de lait sur le feu.

Cette situation semble commencer à payer car, elle a  permis  de mettre la main sur deux militaires en service  à la présidence Gambienne  à Rosso par les forces de police Sénégalaise. Ils étaient à bord d’un véhicule de marque Nissan, immatriculé en Gambie, et se rendaient en Mauritanie.

Interrogés, le conducteur du véhicule, un certain Ousseynou Jammeh et un autre militaire, président du Comité de lutte, ont soutenu, selon “L’As”, qu’ils se rendaient en Mauritanie pour acheter de la viande pour la consommation des troupes gambiennes. Une version qui n’a pas convaincu les autorités sécuritaires, surtout qu’ils ne disposaient ni de cartes d’identité nationale, ni de cartes militaires, ni d’ordres de mission. Ils ont été remis à la gendarmerie et acheminés à Dakar pour audition.