Décés de Fallou Ka à la MAC de Diourbel, trois policiers et un Asp envoyés en prison

Dakarmidi -Du nouveau dans l’affaire de la mort du détenu Fallou Ka à la maison d’arrêt et de correction de Diourbel. Ils sont trois policiers et un agent de sécurité de proximité (Aps) à être inculpés parle juge d’instruction du deuxième cabinet de Coups et blessures volontaires (Cbv) ayant entraîné la mort sans intention de la donner, renseigne L’OBS. C’est en détention à la Maison d’arrêt et de correction de Diourbel, que le jeune Serigne Fallou Ka, 23 ans, a trouvé la mort.

Interpellé par les éléments du commissariat urbain de Mbacké dans la nuit du samedi 27 au dimanche 28 avril dernier, en possession de 250 grammes et 23 cornets de chanvre indien, Serigne Fallou Ka a été placé sous mandat de dépôt le 29 avril, à la prison de Diourbel, pour offre et cession de chanvre indien. De sources sûres, à son arrivée à la Mac de Diourbel, mal-en-point, il recevait des soins médicaux pour des blessures écopées lors de sa garde à vue au commissariat urbain de Mbacké. Lesquelles montrent à suffisance qu’il a été victime d’actes de tortures. Et, le jeudi suivant (2 mai 2019), Serigne Fallou Ka est décédé dans les locaux de la Mac de Diourbel.

Avec Igfm