Critiques contre BBY : Macky sabre des têtes

Macky ne badine pas. Après Ibrahima Abou Nguette, qui a fait fi des directives du Président de l’Alliance pour la République en présentant sa liste parallèle, c’est au tour des membres de la coalition « Les Républicains Domou reew mi » de subir la colère du chef de l’Etat. Ansoumana Danfa et Maguette Ngom ont été démis de leurs fonctions à la Présidence de la République. La mesure fait suite à une déclaration incendiaire de la Conférence des leaders de l’entité politique pour contester contre les investitures à Bby.
Leader du Mouvement pour l’action et la citoyenneté /Authentique (Mac/A) et coordonnateur de Domou Rewmi, Ansoumana Danfa était chargé de mission à la Présidence. Maguette Ngom, leader du parti Nouvelle intelligence pour le développement de l’Afrique (Nida), était quant à lui, conseiller spécial à la Présidence.

Source : Vox Populi