Course à l’Elysée: « le verdict » du grand débat

Dakarmidi – A moins de trois semaines du premier tour de l’élection présidentielle, l’ensemble des onze candidats pour la succession de François Hollande, ont été rassemblés pour un débat télévisé organisé par BFM-TV et CNews. Les six « petits » candidats, qui n’avaient pas été conviés au premier débat, organisé par TF1 le 20 mars, ont tenté de profiter de cette fenêtre pour faire entendre leurs voix. François Asselineau a par exemple plaidé pour un « Frexit », une sortie de la France de l’Union européenne tandis que la candidate communiste Nathalie Arthaud s’est montrée déterminée à faire entendre « le camp des travailleurs ».

Le monde.fr, indique que ce fut un exercice inédit dans l’histoire des élections françaises, en ce sens c’était surtout un débat rythmé, parfois confus. Voilà pourquoi, il a quelque fois été marqué par des passes d’armes. A l’arrivée, selon un sondage OpinionWay pour Le Point.fr, le candidat de la France insoumise a plus séduit qu’Emmanuel Macron et François Fillon.

Au sortir de ce « grand débat », c’est Jean-Luc Mélenchon qui été jugé le plus convaincant. Le candidat de la France insoumise devance d’une courte tête Emmanuel Macron et François Fillon, selon un sondage OpinionWay pour Le Point.fr auprès de 2 025 personnes, les 3 candidats occupant le haut du tableau.

D’après le site français le Point, à la question « qui vous a le plus convaincu ? », 20 % des téléspectateurs du débat de mardi soir ont été séduits par Jean-Luc Mélenchon, 19 % par Emmanuel Macron et 17 % par François Fillon. Suivent Marine Le Pen (10 %), Benoît Hamon (8 %) et Nicolas Dupont-Aignan (5 %). C’est moins que ceux qui répondent qu’aucun candidat ne les a convaincus (11 %).

Parmi les « petits » candidats, François Asselineau et Philippe Poutou ont convaincu, eux, 3 % de téléspectateurs chacun, contre 2 % pour Jean Lassalle, 1 % pour Nathalie Arthaud, 0 % pour Jacques Cheminade. Parmi les personnes ayant l’intention d’aller voter à l’élection présidentielle, Jean-Luc Mélenchon arrive encore en tête (20 %), suivi d’Emmanuel Macron et de François Fillon, à 19 % chacun.

La Rédaction