Convocation de l’ambassadeur de Grande Bretagne: Macky Sall aurait-il des dossiers compromettants sur Amadou Bâ ?

Dakarmidi – Mimi Touré disait tout haut il y a quelques années que la place de Amadou Bâ n’était pas le ministère des finances mais plutôt la prison. Pourquoi, comment ?

Quand on sait que la dame a ses mots bien sur un grillage au feu. Dans un autre contexte, l’actuel ministre de l’économie Abdoulaye Daouda Diallo a appelé à réorganiser une pagaille que son prédécesseur a laissée derrière lui. Et dans les couloirs du Palais, il se dit que le grand patron s’est enfin débarrassé de l’élément qui ralentissait l’économie du pays. Alors pourquoi au lendemain de la déclaration de Macky Sall, maladroite, devant la maison de Dieu, le ministre des affaires étrangères s’est empressé de convoquer Mr Georges Hodgson, quand on sait que la presse britannique n’est point timide devant le patron du 10 downing street ?

Amadou Bâ a-t-il quelque chose à se reprocher ? Une petite enquête au niveau des impôts et domaines révèlerait que rien qu’en foncier Amadou Bâ pèserait plus de 50 milliards de nos francs, vient s’y greffer, son passage aux finances où ses rabatteurs lui auraient aussi versé des dizaines de milliards durant son passage dans ce département. Ses différentes campagnes aux élections prouvent à suffisance que l’homme pèse lourd pour un simple fonctionnaire de l’administration publique. Tout ce constat fait, Amadou Bâ a de quoi réellement avoir peur de Macky Sall. Tant il est vrai que ce dernier est très doué en liquidation d’adversaires politiques ou de personnes qui gênent sa vue. Celui qui a définitivement rayé Karim Wade de la carte politique du Sénégal, muselé Wade, peut bel et bien effacer un de ses ministres sans un moindre effort. Amadou Bâ aurait dû tout simplement laisser le porte-parole du gouvernement envoyer un courrier à BBC au lieu de vouloir tenter d’ouvrir une demande d’explication qui va sans doute précipiter sa chute. Dès lors que Mr Bâ est sorti du carré du dauphinat, il lui sera difficile de faire long feu dans ce département. Ces jours même au sein du gouvernement serait compté nous dit-on. À suivre …..

La rédaction