Contribution : Il était une fois Pacotille (Par Sheikh Alassane Sène)

Dakarmidi-Toujours, pas une fois, encore, jamais sans toi. Le peuple a retenu ton nom, la République pas encore. Car tu tenais à ce qu’elle devienne celle du peuple et non d’un clan comme elle est déviée aujourd’hui. Pacotille était un seigneur du verbe, de la rime et de la prose.

Il maniait les acrostiches avec aisance pour marquer le sens profond de son engagement patriotique. Il est parti jeune, dans la dignité et en homme alerte, il avait averti de la mauvaise direction que prenait notre cher pays. Il est toujours parmi nous, sûrement installé dans la miséricorde de l’Ineffable.

Son action citoyenne demeure la nôtre, son combat a traversé les années, et continue encore à parler à cette jeunesse engagée. La musicalité de ses vers qui raisonnent plus que jamais dans les esprits et dans les cœurs, vers devenus un hymne du patriote, est un des legs les plus puissants pour les générations à venir.

Le peuple t’a célébré, l’étendard de son cœur a été mis en berne, car tu as encore fait couler ses larmes. Son arme est toujours braquée contre l’injustice, le clanisme et les disparités sociales.

Honneur à toi, homme de principe. Vivement que le paradis soit ta demeure par la grâce de celui, par qui, passera au jour du jugement dernier, la Grande intercession, le Grand Ami, le socle de la fidélité, Muhammad Al Mustafa (psl).

Shasty