Contrats miniers en cours : Macky Sall veut tout renégocier

Ne voulant plus que le continent africain continue d’être victime de contrats d’extractions défavorables, le président Macky Sall préconise la renégociation de tous les contrats miniers, pétroliers et gaziers en cours. L’annonce a été faite hier dans l’Assemblée de l’Association des autorités anti-corruption d’Afrique (AAACA), rapporte xalima.sn.

«On vous dira que l’obstacle c’est la stabilité juridique des contrats. Mais si nous ne nous arrêtons pas à un moment donné, l’Afrique continuera à voir ses ressources naturelles partir. Et nous n’aurons plus que le trou béant abandonné après l’exploitation de nos mines, de nos carrières, de notre pétrole et de notre gaz», a soutenu Macky Sall devant ses homologues du continent.

De l’avis du président Sall, le temps de l’action est enfin arrivé pour protéger les ressources du continent africain. «Donc, il faut des renégociations pour toutes ces conventions. C’est un grand combat. Il faut aussi que l’Afrique harmonise ses législations. On va vous dire que la Côte d’Ivoire est plus ouverte que le Sénégal plus dynamique en matière de promotion ou bien le Niger offre telle situation… Evidemment, si nous sommes en compétition entre nous, nous subirons malheureusement la loi de l’offre et de la demande», a expliqué le président Sall.