CAN 2017 : éditeurs et opérateurs invités à « s’interdire toute retransmission ou diffusion illégale » (CNRA)

Dakarmidi – Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) appelle éditeurs et opérateurs audiovisuels « à s’interdire toute retransmission ou diffusion illégale » de l’édition 2017 de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), prévue du 14 janvier au 15 février au Gabon.

« La retransmission ou la diffusion des compétitions sportives internationales est conditionnée par l’acquisition de droits qui y sont relatifs », précise le CNRA dans un communiqué reçu jeudi à l’APS. « En conséquence, ajoute l’autorité de régulation, les chaînes ne bénéficiant pas d’autorisation de commercialisation et de diffusion doivent respecter les droits des opérateurs qui ont l’exclusivité de distribution et/ou de diffusion des matchs. »

 La télévision publique (RTS), détentrice exclusive des droits de diffusion qui lui ont coûté un milliard de francs CFA, a de son côté averti que les éditeurs et opérateurs qui diffuseront la CAN sans son autorisation, s’exposeront à des poursuites judiciaires.