Cameroun: l’opposant Maurice Kamto souhaite dialoguer avec le président Biya

Dakarmidi – Au Cameroun, Maurice Kamto souhaite engager des discussions avec le président Paul Biya. Reconnu coupable d’hostilité envers la patrie, l’opposant est emprisonné depuis le 26 janvier. Il avait été arrêté, avec près de 150 personnes, alors qu’il participait à une marche pacifique. Un rassemblement destiné à revendiquer sa victoire à la présidentielle d’octobre.

« Les détentions sont des détentions arbitraires. Vous savez qu’il s’agit en réalité de réprimer des marches qui ont été organisées de façon tout à fait pacifique. Et la peine encourue principale pour l’ensemble des détenus, c’est la peine de mort. On ne peut pas décapiter l’opposition. »

A noter que la défense de l’opposant déposera, dans les prochains jours, une nouvelle demande de mise en liberté. La première ayant été rejetée début mars.

Rfi