Burkina : la société civile appelle à « juger tout le régime Compaoré »

Une dizaine d’organisations de la société civile burkinabè ont appelé samedi à « juger tout le régime » du président déchu Blaise Compaoré lors d’une « journée de dénonciation de l’impunité des crimes de sang et des crimes économiques ».

Renversé par une insurrection populaire en octobre 2014, le dernier gouvernement de Blaise Compaoré est jugé devant la Haute cour de justice pour la répression des manifestants qui avait fait une trentaine de morts et plus de 600 blessés, indique JeuneAfrique.

Au moins cinq ministres du dernier gouvernement sont également poursuivis pour « détournements de deniers publics », « enrichissement illicite » ou « malversations financières ».

 

La Rédaction