Atteinte à la Sureté de l’Etat et blanchiment de capitaux : La mule présumée de Karim Wade, Rilke Ndongong déféré

Dakarmidi – La mule présumée de Karim Wade, Rilke Ndongong, a été déféré au parquet de Dakar vendredi. Il fera face au procureur de la République qui, compte ouvrir une information judiciaire contre lui et contre X.

A la suite de ses investigations, la Division des investigations criminelles estime dans le rapport de clôture de son enquête, que l’ingénieur de  » Qatar Investment Autority  » est au cœur d’une entreprise criminelle visant à déstabiliser le Sénégal.

Il est sûr, compte tenu des délits visés, que ce camerounais qui possède aussi les nationalités américaine, qatarie, sera placé sous mandat de dépôt.

Karim Wade, a travers son pool d’avocats, avait rejeté « ces insinuations fabriquées de toutes pièces » et avait annoncé une plainte contre le journal Le Quotidien et Madiambal Diagne, qui avaient relayé l’information selon laquelle Rilke Ndongong serait son émissaire.

« Nous informons l’opinion nationale et internationale que Karim Wade nous a demandé de porter plainte pour diffamation et calomnies contre les auteurs de cette machination, le directeur de publication du journal Le Quotidien et l’auteur de l’article Madiambal Diagne, propriétaire du journal», ont soutenu les avocats de Wade-fils.

La rédaction