Assassinat de Ndiaga Diouf : Le Procureur requiert 10 ans ferme contre Barthélémy Dias

Dakarmidi – Le Maire de Mermoz Sacré-Cœur et ses coprévenus ont comparu, hier, à la barre du tribunal correctionnel de Dakar dans le cadre du meurtre de Ndiaga Diouf. Le prévenu principal Barthélémy Diaz a réitéré devant les juges qu’il n’a pas tué Ndiaga Diouf et que cette affaire a été commanditée par un régime qui voulait le liquider politiquement. Mais le procureur a démonté l’ensemble de  ses propos.

Si le juge du tribunal correctionnel de Dakar suit le réquisitoire du Procureur. Barthélémy Dias risque de passer plusieurs années dans les geôles. Le parquetier a, en effet, requis 10 ans d’emprisonnement ferme contre Barthélémy Dias avec mandat de dépôt et le retrait de ses armes.

Il a aussi demandé au juge de condamner ses présumés complices, Babacar Faye et Abib Dieng, à 5 ans ferme avec mandat de dépôt et 2 ans ferme contre les assaillants, les nervis qui ont été recrutés par le Parti démocratique sénégalais (Pds). Après le réquisitoire du parquet, le juge a suspendu l’audience très mouvementé hier vers 3 heures du matin. Elle reprend ce jeudi 26  janvier 2017 en mi-journée.

A suivre