Alioune Ndoye tacle Khalifa Sall

Le responsable socialiste et maire de Dakar-Plateau Alioune Ndoye, a, comme bon nombre de ses camarades, ouvertement critiqué la démarche de Khalifa Sall. Sur l’affaire des 9 socialistes emprisonnés dans le cadre du saccage de la maison du parti lors d’une réunion tenue, le 05 mars 2016.

L’ancien camarade du maire de Dakar à «Taxawu Ndakaru» trouve normal les poursuites judiciaires enclenchées. Dans les colonnes de «Walf Quotidien», le responsable du parti socialiste, pense que Khalifa Sall n’a pas eu raison de  dire  que les faits perpétrés le 05 mars 2016 ne valaient pas une plainte à la justice.

«Il est libre d’avoir une telle opinion. Toutefois il faut indiquer que lors de sa première déclaration publique à la suite de ces événements, il avait dit qu’il ne pouvait cautionner ce qui s’était passé car étant d’une extrême gravité, puisqu’il pouvait y avoir mort d’homme, a rappelé Alioune Ndoye.

Pour lui: « Il avait alors parlé en connaissance de cause puisqu’il était présent, et qu’il savait que de simples sachets d’eau ou des jets de sable ne pouvaient pas créer mort d’homme. Revenant à la plainte, elle est basée sur les faits que les gens ont pu suivre en direct à la télévision et mesurer d’eux-mêmes la gravité. Il y a des mois que ces faits se sont produits mais cela n’enlève en rien à leur gravité », souligne le maire de Dakar plateau.