AFP : Moustapha Niass pêche au Pds et à Rewmi à Linkéring (Velingara)

Dakarmidi – La formation politique de l’actuel président de l’Assemblée nationale compte de nouveaux adhérents. Profitant de l’inactivité de certains partis politiques dans la commune de Linkering (Vélingara), Moustapha Niass vient de décrocher des responsables du PDS et de Rewmi. Les conseillers avec leurs bases politiques se disent déçus de l’inertie totale de leur formation politique dans cette commune frontalière des deux guinées. Dans la commune de Califourou, où s’est tenu le meeting de ralliement dans les rangs de l’AFP, madame Korca Baldé conseillère municipale affirme : « je suis conseillère municipale PDS dans la commune de Linkering. Malheureusement, ce parti est devenu comme une feuille morte dans la commune, particulièrement à Califourou. Ma base et moi ayant constaté les actes posés par le président Moustapha Niass, qui a juré fidélité et loyauté à Macky Sall, nous avons décidé de quitter le PDS pour adhérer à l’AFP ».

Dans la foulée, deux conseillers et responsables de Rewmi ont affirmé avoir cassé leur compagnonnage avec la formation du Président du Conseil Départemental de Thiès.

Réjouie de cette adhésion au sein de leur rang, Cheikh Sidy Aboubacar Mbengue, membre du bureau politique de l’AFP et Directeur de l’Agence Nationale de la Couverture Maladie Universelle lance : « c’est avec un grand plaisir que nous sommes ici à Califourou pour accueillir à l’AFP de nouveaux responsables et militants qui nous viennent du Pds et du Rewmi ». Selon lui, cette vague d’adhésions prouve la vitalité de l’AFP dans cette zone frontalière. Avant de faire comprendre que rallier l’AFP, s’est renforcé la coalition Benno Bokk Yakaar.

La Rédaction