Affaire Teliko : Macky prend les commandes, Sidiki Kaba fait machine arrière

Dakarmidi – Le magistrat Souleymane Teliko, devait faire face ce jour, mercredi 19 avril, au Conseil de discipline du Conseil Supérieur de la Magistrature (Csm) à Saint Louis. La comparution a été finalement reportée, pour ne pas dire annulée par le Gardes des Sceaux, ministre de la justice, Me Sidiki Kaba. L’Union des Magistrats du Sénégal (Ums), s’est dressée en bouclier pour défendre leur camarade Teliko. Les magistrats jugent que la procédure, n’est juste qu’une violation en bonne et due forme de la loi.

D’après la Rfm, » c’est Macky Sall, qui n’était pas informé, qui a demandé à ce que l’audition soit annulée. Le Chef de l’Etat, qui désavoue ainsi son ministre de la Justice, met fin, au bras de fer annoncé entre l’Ums et le pouvoir exécutif ».

Pour rappel, Souleymane Teliko, membre du Conseil élu au Conseil supérieur de la magistrature (Cms) avait adressé un courriel privé à ses collègues pour fustiger les consultations à domicile. Informée de cette correspondance, la hiérarchie lui a reproché d’avoir violé des délibérations du Cms et jeté le discrédit sur cette instance. D’où, l’ouverture d’une procédure disciplinaire à son encontre, enclenchée par le ministre de la Justice.

La Rédaction