Affaire Pétro Tim-Souleymane Ndoye contre attaque: “Abdoul Mbaye, TAS, Sonko et tous leurs acolytes inspirent de la pitié”

Dakarmidi-Le Président du Conseil départemental de Rufisque et ses amazones s’érigent, désormais, en bouclier contre toute personne qui s’attaquera à Macky Sall et à son régime. En assemblée générale au Centre national de formation et d’action (CNFA), le député apériste, qui s’adresse à l’opposition ainsi qu’à tous les détracteurs tapis dans l’ombre, avertit que l’APR de Rufisque ne toléra plus aucune insulte ou accusations gratuites et sans fondement dans ce qui est convenu d’appeler l’affaire des pots de vin de Pétro Tim.

«Que l’opposition se tienne pour dit. Nous ne laisserons plus personne raconter des contrevérités sur Aliou Sall, Macky Sall ou simplement le régime. En tout cas ici à Rufisque nous ne tolérerons aucune dérive parce que nous ferons face à tous ces gens en panne de notoriété ou qui cherchent le buzz dans cette soi-disant affaire Pétro Time», a avertit Souleymane Ndoye. Qui ne décolère pas: «Ils n’ont qu’à faire comme Aliou Sall et jurer sur le Saint Coran. Ils ne le feront pas parce qu’ils racontent des mensonges. D’ailleurs, ils n’ont apporté aucune preuve depuis que le procureur a fait sa sortie. Des gens comme Abdoul Mbaye, Thierno Alassane Sall (TAS) et tous ses acolytes inspirent de la pitié. Parce qu’ils doivent se regarder dans la glace et se rappeler que c’est le président Macky Sall qui les a fabriqués de toutes pièces. Ils ne représentaient rien dans ce pays. D’ailleurs, j’étais voisin de ce Abdoul Mbaye et je sais qu’il n’a aucun respect pour l’être humain par conséquent il est mal placé pour donner des leçons de morale». Le député de Pastef en a, également, pris pour son grade. Se refusant même de le nommer, le responsable apériste de Rufisque dira que Ousmane Sonko est et restera un «gros menteur» car n’ayant jamais apporté les preuves de toutes ses allégations notamment dans l’affaire de l’impôt des députés ou encore le scandale foncier des 94 milliards. Et Souleymane Ndoye de révéler dans ce dernier cas que le leader de Pastef ne cherchait que «sa commission». «En tant que lébou de Rufisque directement concernés par cette affaire foncière, nous lui conseillons de se tenir à carreaux parce que nous savons des choses que nous n’hésiterons pas à révéler au grand public», a-t-il menacé.

Sur la mobilisation et la sensibilisation de ses «amazones», le parlementaire de la CDEAO les met sur le compte de la meilleure stratégie pour faire face à l’opposition mais surtout permettre aux Sénégalais de savoir discerner le camp de la vérité et de mieux prendre conscience des réalisations du président Macky Sall. Pour ce faire, Souleymane Ndoye invite ses frères de parti à «se mobiliser pour que les projets que le président de la République est en train de mettre en œuvre dans notre département ne soient pas en péril. C’est notre défi à nous tous. Nous devons faire face à tous leaders dont les idéaux sont contraires à ceux du président de la République». Avant de se réjouir du grand rassemblement de la coordination départementale de l’APR prévue ce dimanche 14 juillet courant.