Affaire Petro TIM: L’Ofnac bloque le rapport des enquêteurs

Dakarmidi – Le secteur bancaire est un milieu difficile à pénétrer surtout lorsqu’on mène une enquête sur les personnes qui sont derrière certaines structures financières. C’est le cas avec la Banque de Dakar dont des membres du top management notamment Mamadou Seck ancien président du Conseil d’Administration, Anta Dioum ont déposé leur démission. Il apparait dans les résultats des fouilles du quotidien Dakartimes que la BDK appartient au groupe Timis Corporation propriétaire de Franck Timis.

A la suite d’une audience avec le président de la République en Mars 2014, devant les caméras de la RTS, le gérant Monsieur Vacso Pinto Machado Duarte Silva avait annoncé la création de la Banque dont le présentateur du journal télévisé du 20h, avait révélé pour la première fois que la BDK appartient à Timis Corporation. Pour élucider cette affaire qui a défrayé la chronique, une plainte a été déposée à l’Ofnac qui depuis 03 ans traine les pieds alors que l’enquête est déjà bouclée. Que cache-t-on ? Qui veut-on protéger ?

Lorsque le Mouvement «Servir le Sénégal» de Ngaraf Mbaye avait déposé une plainte à l’Ofnac sous le magistère de Mme Nafy Ngom Keita, c’est l’ex-Colonel de la Douane Diop qui a été désigné pour mener les enquêtes dans l’affaire Petro Tim. Mais il s’est trouvé que cette affaire est liée à la Banque de Dakar. C’est dans cette optique que les enquêteurs avaient entendu Franck Timis, Alioune Sall. Mais nous avons été intrigués d’apprendre que lors de leur audition c’est Alioune Sall qui servait d’interprète à Franck Timis. Etonnant ! Mamadou Seck ancien président du Conseil d’Administration de la BDK a été également entendu par les enquêteurs. Son audition avait permis aux enquêteurs de disposer de beaucoup d’éléments sur l’historique et le montage de cette banque.

OFNAC BOUCLE SON ENQUETE

Les enquêteurs de l’OFNAC ont étendu leurs investigations jusqu’à la BDK parce que la plainte était déposée contre Franck Timis et Alioune Sall dont les noms étaient cités dans cette affaire. C’est pourquoi les enquêteurs avaient entendus Mamadou Seck et Anta Dioum. Le Colonel Diop en charge de cette affaire avait effectué des enquêtes jusqu’aux Usa où il avait entendu le journaliste Baba Aïdara. Et, il était prévu qu’il effectue avec l’ancienne présidente de l’Ofnac une descente à Londres pour finaliser leurs enquêtes. C’est par la suite qu’ils seront limogés.

Aujourd’hui, le dossier de BDK et de Petro Tim a été bouclé depuis fort longtemps. Et nous avons appris que les enquêteurs de l’Ofnac ont réalisé un travail remarquable plus pointu que celui de l’Ige. Car, lors de l’ouverture de la procédure à l’Ofnac, les enquêteurs avaient tous les éléments en main : Rapport Ige sur l’affaire PetroTim, plainte de Mme Awa Ndongo représentante de Tulow Oil etc… Qu’attend-t-on donc pour publier le rapport sur l’affaire Petro Tim ? Les sénégalais auront l’amère surprise de découvrir les liens étroits entre la BDK, Pétro Tim, African Petrolum et d’autres personnalités cités dans cette affaire qui n’a pas encore révélé tous ses secrets. 

Dakartimes quotidien