Affaire Khalifa Sall : l’Etat confirme sa plainte contre le maire de Dakar

Dakarmidi – L’Agent Judiciaire de l’Etat (Aje), Antoine Diome, accompagné de ses avocats Me Boubacar Cissé, Me Félix Sow  et Me Yérim Thiam a été entendu pendant une quarantaine de minutes par le Doyen des juges d’instruction hier 31 mars, par rapport à la plainte de l’Etat, contre le maire de Dakar Khalifa Sall. Antoine Diome, a confirmé les accusations de détournement et de blanchiment portées contre l’édile de Dakar et ses présumés complices.

Toutefois, précise Me Cissé, dans l’Observateur et EnQuête de ce vendredi, l’Etat n’a pas encore évalué l’ensemble du préjudice même s’il y a un montant initial d’un 1, 8 milliard FCFA reproché aux inculpés. Les avocats de la partie civile réclament le remboursement du montant  présumé détourné. « Nous sommes de la partie civile. La liberté provisoire ne concerne pas, mais plutôt le remboursement des fonds qui ont été détournés », demande Me Yérim Thiam, à son tour.

La Rédaction