Affaire Khalifa Sall : les avocats remettent en cause les compétences de l’IGE, leur client à Rebeuss jusqu’au 16 mai

Khalifa Sall et ses avocats

Dakarmidi – La bataille des avocats du maire de Dakar, Khalifa Sall, pour la libération de leur client se poursuit. Après le refus du Doyen des Juges et des magistrats de la Chambre d’accusation de faire bénéficier à l’édile de la capitale du Sénégal une liberté provisoire, les conseils de M. Sall, se sont rabattus sur une annulation de la procédure pour arracher la libération de l’édile de Dakar.

Devant la Chambre d’accusation de la Cour d’appel hier jeudi, Me Cledor LY et ses confrères ont rappelé aux magistrats que l’Inspection générale de l’Etat qui a épinglé le maire de Dakar, dans le cadre de la caisse d’avance de la Ville de Dakar, n’a pas la compétence de fouiller les institutions municipales.

Aussi, ils ont fait savoir que Khalifa Sall gérait des fonds politiques et non une caisse d’avance. Ces arguments, ont été démontés par le Parquet général qui, estime que la procédure ouverte contre le maire de Dakar est bien régulière. Rendez-vous est encore pris le 16 mai prochain, pour savoir si Khalifa Sall sera « libre ».

La Rédaction