Affaire Bamba Fall : le maire de la Medina et Cie dans l’attente d’une liberté provisoire

Dakarmidi – Après deux demandes de liberté provisoire pour Bamba Fall et Cie emprisonnés dans le cadre de supposés scènes de violence le 05 mars 2016, à la Maison du parti socialiste (Ps), les avocats du maire de la Medina auront aujourd’hui 28 mars une réponse de la chambre d’accusation. Le parquet s’oppose fermement à cette liberté provisoire et si les juges d’appel suivent son réquisitoire, le maire socialiste restera à Rebeuss. Lors de l’audience de jeudi passé, le substitut Abdou Karim Diop a requis la confirmation de l’ordonnance de refus du Doyen des juges rendue le 21 février dernier, nous dit  » L’enquête « .

Mais pour la défense, tous les prévenus doivent être libérés car il y a une violation de la loi vu qu’il y a déchéance de la procédure, puisque le dossier a été enrôlé par le parquet général hors délai. Alors que la requête a été introduite depuis le 21 février  dernier, le dossier n’a été enrôlé  que le 23 mars  et l’affaire, mise en délibérée pour aujourd’hui. Or, selon les avocats, la Chambre d’accusation devait statuer dans le mois. Compte tenu de ces arguments, les conseils espèrent une libération d’office de leurs clients. Les juges rendront leur décision aujourd’hui.

La Rédaction