Accueil du Khalife des Mourides à Dakar: Quand feu Ndiouga Kébé inspire Mbackyou Faye …

Dakarmidi- Le Khalife Général des Mourides Serigne Mountakha Mbacké Bassirou sera,  au mois de Septembre prochain, à Dakar. Il sera l’hôte de la capitale sénégalaise où il présidera la cérémonie d’ouverture de la Grande Mosquée  mouride «Massalikoul Jinaan» à l’honneur du Fondateur du Mouridisme Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul, prévue dans la journée du 27 de ce mois suscité. A l’occasion, les disciples entendent lui ré server un accueil chaleureux, grandiose. Maous comme ce joyau  à plus de 20 Milliards de F CFA et qui culmine dans Dakar, nous diront certains talibés. Le représentant du Khalife de Bamba  à Dakar et,  non moins, maître d’œuvre des chantiers de ce haut lieu de culte musulman, va mette certainement les petits plats dans les grands. «Diawrigne» Ahmadou Mbackyou Faye ne lésinera pas sur les moyens. De concert avec les différents «dahiras» et/ou fédération de «dahiras» mourides, il va marquer d’une pierre blanche cette inauguration dans le Livre d’or du Mouridisme : «Ce jour, ca n’arrive pas toujours dans la vie. Nous devons remercier le Bon Dieu de nous avoir associé à cela, de nous permettre  à travailler pour Serigne Touba. Il doit êtres inoubliable. La postérité va s’en souvenir comme une date charnière, capitale, voire auguste .C’est pourquoi, nous allons lui donner  un cachet tout à fait particulier, une dimension à l’image de ce grand martyr de l’Islam qu’est Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul. Comme le défunt Ndiouga Kébé, talibé convaincu l’avait fait lors de son «Nganalé» (festivités)  en 1984  à l’honneur du 3èmeKhalife  Général des Mourides Serigne Abdoul Lahad Mbacké Khadimou Rassoul, nous allons rééditer le coup pour laisser un souvenir des plus positifs lors de cette inauguration. De Diamniadio à  la mosquée «Massalikoul Jiaan» (Colobane, Dakar), tous les disciples mourides sont invités à sortir pour dérouler le tapis rouge au Khalife Serigne Mountakha Mbacké Bassirou. Cet édifice est un signe de la victoire de Serigne Touba sur ses ennemis colons.