Accord : La Colombie vote « non » à l’accord de paix avec les FARC

A supporters of the peace accord signed between the Colombian government and rebels of the Revolutionary Armed Forces of Colombia, FARC, cries as she follows on a giant screen the results of a referendum to decide whether or not to support the deal in Bogota, Colombia, Sunday, Oct. 2, 2016. Colombia's peace deal with leftist rebels was on the verge of collapsing in a national referendum Sunday, with those opposing the deal leading by a razor-thin margin with almost all votes counted. (AP Photo/Ariana Cubillos)/XRM141/16276824461982/1610030104

Dakarmidi – Aux termes d’une très faible participation, les Colombiens ont voté « non » à l’accord de paix avec les FARC. Le chef des guérilleros a annoncé qu’il restait en faveur de la paix selon AFP.

Les Colombiens ont rejeté, de peu, dimanche 2 octobre, l’accord de paix avec la guérilla des Farc, visant à mettre fin à 52 ans de conflit, en votant « Non » au référendum.

« Je ne me rendrai pas et continuerai à rechercher la paix », a déclaré Juan Manuel Santos, affirmant que le cessez-le-feu bilatéral et définitif, observé depuis le 29 août, « reste valide et restera en vigueur ».

De son côté, Rodrigo Londono, le chef des Farc, dit « Timochenko » a fait savoir qu’il restait en faveur de la paix et a réitéré la disposition des guérilleros « à ne faire usage que de la parole comme arme de construction de l’avenir ». Il a déploré depuis La Havane « que le pouvoir destructeur de ceux qui sèment la haine et la rancoeur ait influé sur l’opinion de la population colombienne ».

Sur 99,98% des bulletins de vote dépouillés, le « Non » s’imposait avec 50,21% devant le « Oui » à 49,78%, cinq heures après la clôture des bureaux de vote de ce scrutin crucial.