Abidjan, Bamako, Bruxelles, Dakar, Kinshasa, Londres, Ouagadougou et Paris, Forte mobilisation contre le franc CFA

Dakarmidi – Une manifestation contre le franc CFA a eu lieu samedi à travers plusieurs capitales africaines et européennes. Selon les organisateurs, il faut mettre un terme à cette survivance des colonies françaises d’Afrique.

Dans les rues d’Abidjan, Bamako, Bruxelles, Dakar, Kinshasa, mais aussi Londres, Ouagadougou ou encore Paris, des rassemblements, des manifestations ou des conférences se sont tenus samedi 7 janvier. Dans le cadre d’un appel mondial pour demander la fin du franc CFA.

«Les panafricains organisent pour la première fois, de Paris à Dakar en passant par Abidjan, Ouidah, Londres et Bruxelles, une journée internationale de mobilisation sur le thème du franc CFA et la nécessité de se défaire de cette monnaie postcoloniale», selon le communiqué transmis à l’AFP à Abidjan. Les organisateurs qualifient l’événement de «mobilisation inédite et historique» et expliquent aussi que le «front contre le franc des Colonies Françaises d’Afrique (CFA)» se fera à travers des conférences pour dénoncer «les effets pervers de cette monnaie postcoloniale» et réclamer «la fin de la servitude monétaire».