ABDOULAYE DIOUF SARR : « LE REPOSITIONNEMENT DU CENTRE TALIBOU DABO FAIT PARTIE DE NOS PRIORITÉS »

Le repositionnement du centre Talibou Dabo, une institution d’éducation et de réadaptation pour enfants handicapés physiques, compte parmi les priorités du ministère de la Santé et de l’Action sociale, a indiqué samedi à Dakar Abdoulaye Diouf Sarr, en charge de ce département ministériel.

Il recevait les clefs d’un bus scolaire aménagé pour le transport des pensionnaires de ce centre, un don de l’amicale des cadres de la Compagnie bancaire de l’Afrique occidentale (CBAO) à l’institution spécialisée dans la prise des enfants en situation de handicap.

Ce don vient répondre à « un besoin prioritaire » de cette institution, a indiqué le ministre de la Santé lors de la cérémonie de réception, avant d’ajouter que le repositionnement du centre Talibou Dabo « occupe une bonne place dans les priorités du ministère ».

Il a fait savoir qu’il a pris, lui-même, l’option de donner un coup d’accélération aux chantiers actuellement achevés, à Talibou Dabo, afin d’en assurer l’équipement d’ici la fin du premier semestre 2019.

« Votre geste vient à son heure en ce sens qu’il permettra à l’institution de renforcer son parc automobile afin de répondre au défi de la mobilité et de l’assiduité des pensionnaires », a-t-il indiqué à l’endroit des donateurs.

Selon Abdoulaye Diouf Sarr, « sans un système de transport adéquat », les activités du centre Talibou Dabo reste « fortement compromises’’, en termes d’accessibilité, en ce sens que les parents des pensionnaires se trouvent dans l’obligation de faire face à « des dépenses supplémentaires ».

Le centre, en plus de ce bus de 18 places transformé pour handicapés d’une valeur de 24 millions de francs CFA, a également reçu de la même structure un lot de matériel de santé évalué à 2 millions de francs CFA.