Abdou Karim Fofana fait la leçon à Ousmane Sonko

Dakarmidi- Abdou Karim Fofana, le ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, n’a pas été tendre avec Ousmane Sonko ce dimanche. Invité du Grand Jury de la Rfm, le responsable du parti au pouvoir s’est dit très déçu par le leader de Pastef. «Moi je suis un déçu de Ousmane Sonko. Au départ j’ai regardé sa trajectoire et je me disais au moins voilà un homme politique qui va apporter de la fraîcheur. On s’attendait à du renouveau et de la valeur. Mais qu’est-ce qu’on voit depuis: mensonges et manipulations», a-t-il déploré.
Le responsable de l’Apr s’est ensuite attaqué aux accusations du leader du Pastef. Et plus précisément celle qui a trait à l’imposition des députés: «Que ne nous a-t-on pas dit sur les impôts des députés: qu’ils payent 1500 francs Cfa d’impôt. Toujours une allégation sans une preuve. Le doyen Mamadou Diop Decroix a montré que les députés ne payaient pas cela. Le pire pour un fiscaliste, C’est de faire un amalgame entre un salaire et une indemnité. C’est différent», peste-t-il.
Sur l’affaire Total et le fer de la Falémé aussi, les allégations du leader de Pastef sont, là aussi, aux antipodes de la réalité, dit-il: «Total a payé pour un bloc d’exploration au Sénégal. Le prix le plus cher pour une multinationale. Ils ont investi 100 milliards et les recherches n’ont pas été concluantes. Donc faux encore pour Sonko. Il nous dit encore que notre fer a été livré à la Turquie pour leur faire plaisir: faux encore. Sonko est venu nous dire que c’est Ateba qui l’a induit en erreur. Donc si on veut être un homme politique sérieux, il ne faut pas faire dans la légèreté», martèle-t-il.

 

Avec Seneweb

Laisser un commentaire