13ème législature: Barthélémy lance un appel à Wade pour exiger la présence de Khalifa

Dakarmidi – Barthélémy Dias et compagnie, interpellent l’ancien président, Abdoulaye Wade, non moins député le plus âgé devant présider la première session de la 13ème législature, à suspendre l’Assemblée nationale, et à exiger la présence du député Khalifa Sall.

En effet, pour le maire de Mermoz Sacré Cœur, Barthélémy Dias, «Khalifa Sall n’est pas empêché, il n’est pas absent. Il est pris en otage». Donc, il croit fermement que l’ancien président Abdoulaye Wade, qui sera le président de séance le jour de l’installation de l’Assemblée, «a le devoir et la responsabilité de constater la prise d’otage du député maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall et de refuser l’installation de l’Assemblée nationale».

Le député de la douzième législature s’exprimait lors d’une rencontre avec la presse au siège de campagne de la coalition « manko taxawu Senegaal »

La rédaction