114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé sermonne les « politiciens » du Sénégal

Dakarmidi – C’est un khalife général de Pire très amer qui a clôturé la 114ème édition du Gamou. Il s’en est vertement pris aux « politiciens  » du Sénégal qui selon lui, trahissent le legs des grands hommes politiques qu’a connu ce pays.

L’édition 2016 du Gamou de Pire a été clôturée par un sermon fort de Serigne Moustapha Cissé à l’endroit des hommes politiques. Le Khalife général de la «Fraternité musulmane» a indiqué que : «La classe politique sénégalaise qui souffre d’un déficit criard d’hommes politiques di­gnes de ce nom, est aujourd’hui infestée d’une caste de politiciens aux antipodes de toutes vertus cardinales autrefois in­carnées sur la scène par d’il­lustres patriotes de la trempe de Lamine Guèye, Galandou Diouf, Blaise Diagne. Aujour­d’hui rien qu’un kg de riz aurait suffi pour rassasier l’infime portion de la race d’hommes politiques au Sénégal dignes de ce nom. Tout le reste n’étant que des troubadours qui se livrent à un jeu politique sale et mesquin, a-t-il regretté».

Il a par ailleurs selon le quotidien préconisé «l’instauration d’un dialogue permanent dans l’intérêt du pays» et sollicité du Pré­sident Macky Sall l’ouverture de négociations avec l’implication de toutes les forces vives de la Nation dont principalement les régulateurs sociaux que sont les chefs religieux et la classe politique sur le pétrole et le gaz.

La Rédaction