Présidentielle Guinée: « Condé est un candidat illégal dans cette élection  » Cellou Dalien Diallo

Malgré les critiques du FNDC, il maintient sa candidature à la présidentielle du 18 octobre prochain en Guinée. « L’Ufdg a décidé de porter le combat dans le processus électoral », dit-il, tout en poursuivant les manifestations dans la rue pour contraindre Condé à quitter le pouvoir. 
 « Condé est un candidat illégal dans cette élection, je suis convaincu que le peuple de Guinée va le sanctionner », rassure-t-il, convaincu qu’ « Alpha condé n’a jamais été autant décrié, les Guinéens veulent le sanctionner pour le 3e mandat mais aussi pour la mauvaise gouvernance. Il a trahi son serment et violé la constitution ». « Il a décidé de faire un coup de force consistant à abroger la constitution ». 
 
 Pointant l’ « l’indifférence de la Cedeao » dans la crise guinéenne, il rappelle que malgré la répression sanglante avec la mort de centaines de citoyens, « la Cedeao n’est pas intervenue », comme au Mali. « Nos manifestations ont été réprimées dans le sang, nous avons eu 100 morts tués à bout portant. La répression a été tellement sanglante qu’ils ont enterré les corps la nuit dans la forêt »