Moussa Faki Mahamat obtient un deuxième mandat à la tête de la Commission de l’Union africaine

Dakarmidi – Le diplomate Tchadien et ancien ministre des Affaires Étrangères Moussa Faki Mahamat a décroché ce samedi à l’occasion de la tenue de la 34 ème Session ordinaire de l’Assemblée de l’institution panafricaine à Addis Abeba le quitus du deuxième mandat à la tête de la Commission de l’Union africaine avec 51 voix sur les 54 dont 3 abstentions.

La Rwandaise Dr Monique a été élue à 42 voix et s’adjuge le fauteuil de Vice- Présidente de la Commission de l’organisation panafricaine. Ouverte depuis ce matin dans la capitale de l’État fédéral d’Éthiopie, cette 34 ème session ordinaire est différente des précédentes pour raison de la pandémie. Les Chefs d’État africains étaient connectés depuis leurs pays respectifs, à l’exception du Président de la RDC Felix Tshisekedi qui a fait le déplacement d’Addis.

Après le chaleureux tête-à-tête entre Moussa Faki et Felix Tshisekedi, une présentation du rapport sur la réforme de l’Union Africaine par le Chef de l’État du Rwanda Paul Kagamé. Puis, suspension de la séance avant la reprise des travaux à 16 h 30. Le processus électoral sur l’Afrique centrale a été bien présenté et examiné avant le discours du Président de la Commission de l’Union africaine Moussa Faki Mahamat, lequel a présenté sa Vision stratégique 2021-2024.

Confidentiel Afrique