Mali : Le M5 se rassemble à la place de l’indépendance

Après son grand rassemblement qui a drainé un monde fou à la place de l’indépendance à Bamako, cette coalition a décidé de maintenir la pression. Leaders et partisans sont restés sur place et ce jusqu’à la rédaction de ces lignes. Une détermination sans commune mesure qui ne saurait être ignorée par le camp d’en face, selon des observateurs de la crise malienne.

Le M5-RFP réclame la démission du président Ibrahim Boubacar Keita et de son Premier ministre. L’envoyé spécial de la CEDEAO, le président Goodluck Jonathan a appelé à l’annulation du rassemblement de ce mardi 11, en vain.

La CEDEAO a proposé des solutions de sorties de crise rejetées par le mouvement contestataire regroupant des partis politiques, des membres de la société civile et d’homme religieux à l’image de l’Imam Mahmoud Dicko.