Mali: IBK coupé du reste du monde

Pour le moment, même si ses conditions de détention ne sont pas mauvaises, rapporte Rfi, IBK n’a ni télévision, ni radio, encore moins un téléphone personnel.
 
A noter que le sort d’IBK est toujours en discussion. La Cedeao veut son retour au pouvoir. D’autres options évoquent un exil dans un pays arabe ou dans la sous-région ouest-africaine.