L’annulation de la dette africaine en marche

Le Comité d’initiative pour l’Annulation de la Dette publique Africaine (IADA) qui s’est réuni hier envisage de lancer officiellement, le 7 juin prochain, «l’Appel à la mobilisation des peuples d’Afrique et du monde pour l’annulation de la dette extérieure de l’Afrique».

Déjà que le comité a adopté le texte de l’«Appel» qui met en avant l’exigence d’une annulation totale et sans condition de la dette extérieure publique des pays africains. Pour les membres du comité, devant l’insuffisance des propositions récentes de report d’échéances, cette exigence est la seule à même d’enrayer cette mécanique mortifère que la pandémie démontre. Les rangs du comité vont grossir avec la cooptation de deux représentants du monde des arts et de la culture. Par ailleurs, le comité va se pencher sur plusieurs projets portant notamment sur sa structuration interne, son plan d’action national et international, son document de plaidoyer, etc..