Grand Bassam et Ouagadougou : Les auteurs des attentats devant la Chambre criminelle au Sénégal

Du nouveau dans l’affaire des attentats du Grand Bassam en Côte d’ivoire et de l’hôtel Splendide à Ouagadougou, la capitale Burkinabé.
Selon Libération, le Doyen des juges de Dakar a décerné, la semaine dernière, une ordonnance de prise de corps contre les trois présumés terroristes Mahmoud Sidy Baba El Atigh, Moustapha Amar Béchir et Erhil Adébé.
Le juge les a ensuite renvoyés devant la Chambre criminelle pour acte de terrorisme, association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste et financement du terrorisme en bande organisée.
Les mis en cause ont été tous arrêtés au Sénégal dans le cadre de l’enquête ouverte dans au moins trois pays après les attentats ayant ciblé trois capitales africaines entre novembre 2015 et mars 2016.

Laisser un commentaire