Gambie : Le parlement rejette le projet de la nouvelle constitution de Barrow

 En session depuis plus d’une semaine, les députés gambiens ont rejeté, hier, le projet de la nouvelle constitution.
Sur les 54 députés, rapporte L’AS, seuls 31 sont favorables au projet de texte, contre 23 parlementaires défavorables. Il fallait à la majorité parlementaire 42 voix pour l’adoption du projet de la nouvelle constitution.
C’est la question de la rétroactivité ou non du projet de charte fondamentale sur le mandat en cours du Président Adama Barrow qui a favorisé le rejet du texte. Le chef de l’État de Gambie va devoir revoir sa copie.