Explosions à Beyrouth : Le gouvernement libanais a décrété l’état d’urgence dans la ville

L’autorité précise ainsi qu’un pouvoir militaire suprême sera immédiatement chargé des prérogatives en matière de sécurité. A noter qu’à Beyrouth, des dizaines de personnes sont toujours portées disparues.

Les opérations de secours se poursuivent dans plusieurs directions. Sur le port, les recherches continuent pour essayer de retrouver les corps d’un grand nombre de soldats et de pompiers, disparus alors qu’ils tentaient d’éteindre l’incendie qui s’est déclaré juste avant la double explosion.

La dernière estimation communiquée mercredi fait état d’au moins 137 morts, plus de 5 000 blessés et des dizaines de disparus.