Enlevé depuis un certain temps Soumaïla Cissé a écrit à sa famille, affirme le CICR

Dakarmidi  – Enlevé dans la région de Tombouctou, dans le nord du Mali en pleine campagne électorale, lors des législatives de mars dernier, le chef de l’opposition Soumaïla Cissé n’est toujours pas libéré.

Pis, les membres de sa famille et ses proches étaient restés sans ses nouvelles depuis des mois.

L’ancien président du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta avait promis de faire le nécessaire pour sa libération. Depuis, le dossier ne semble pas avoir évolué au grand dam de ses proches. Mais ce vendredi 21 août, une lueur d’espoir est née.

Le Comité international de la Croix rouge affirme avoir facilité le rétablissement du contact entre Soumaïla Cissé et sa famille. « En sa qualité d’intermédiaire neutre et indépendant, le Comité international de la Croix rouge a remis à un membre de la famille de Soumaïla Cissé des lettres de la part de ce dernier », a révélé l’organisation internationale dans un communiqué rendu public ce vendredi.

Le CICR qui se dit heureux de pouvoir faciliter cet échange de lettres se tient prêt à continuer d’offrir ses services de rétablissement de liens familiaux entre les membres de la famille avec l’accord des deux parties.

Toutefois, le Comité international de la Croix rouge précise qu’il n’agit pas dans ce dossier en tant que négociateur même s’il est prêt à faciliter un éventuel transfert des otages, selon le chef de délégation au Mali, Klaus Spreyermann.