Coups de feu à la frontière sénégalo-gambienne: Le ministre gambien de la défenses appel au calme

A l’origine du malentendu, explique-t-il, des pêcheurs ont franchi et dépassé la limite de leur territoire ; ce qui a amené les deux parties, sénégalaise et gambienne à échanger des coups de feu. 
 
Une situation que Cheikh Omar Faye déplore tout en réitérant son appel à la paix entre les deux pays. Car, ajoute-t-il, les autorités sénégalaises et gambiennes se sont parlé et la situation est revenue à la normale. « La Gambie et le Sénégal sont une même famille, un seul peuple mais chaque pays a sa souveraineté », conclut le ministre gambien de la Défense. 

Laisser un commentaire