Assouplissement des mesures restrictives : L’Oms appelle à la prudence face au coronavirus…

Alors que de plus en plus de pays tendent vers le «déconfinement», l’Oms appelle à la prudence concernant l’assouplissement des mesures de restrictions prises pour lutter contre le Covid-19.

«Tant qu’il n’y aura pas de vaccin, le train de mesures complet est notre outil le plus efficace pour lutter contre le virus», a déclaré le Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus, le Directeur général de l’Oms, lors d’une conférence de presse virtuelle lundi à Genève.

Faible taux de personnes ayant des anticorps

Selon le patron de l’agence onusienne, les premières études sérologiques montrent qu’un pourcentage relativement faible de la population a des anticorps contre le Covid-19. Ce qui signifie que la majeure partie est «encore sensible au virus». Une façon de rappeler la complexité et la difficulté du déconfinement.

L’épidémie en hausse en Afrique 

L’Oms a déclaré également  que «l’épidémie est définitivement en hausse dans la région Afrique» « Si vous regardez la situation des pays de la région africaine, nous constatons que l’épidémie de Covid-19 est en augmentation et nous voyons une courbe ascendante», a soutenu la porte-parole de l’Oms.

Le continent africain se retrouve avec 66 119 cas, dont 2 331 décès.