Yahya Jammeh « dévalise » la Gambie et part en exil

Gambian President Yahya Jammeh makes his way to a meeting during the Eleventh Ordinary Session of the Assembly of the Union in Sharm El Sheikh, Egypt, July 1, 2008, during the African Union Summit. The summit focused on the increase in food prices and agricultural commodities and the upcoming elections in Zimbabwe. (U.S. Air Force photo by Tech. Sgt. Jeremy T. Lock/Released)

Dakarmidi – La Gambie se trouve dans un état financier  très préoccupant. Les caisses de l’Etat seraient  vides, selon Mai Ahmad Faty.  « Les caisses ont été vidés de manière virtuelle » , a clairement indiqué le conseiller du président Adama Barrow. En conférence de presse au Sénégal où, se trouve encore le successeur de Jammeh, l’avocat a affirmé  que  des  techniciens ont confirmé cette situation grave au Ministère des Finances et à la Banque Centrale de Gambie.

« Si l’on en croit à ses dires, plus de 11 millions de dollars manqueraient dans les caisses de l’Etat gambien au moment où le président sortant partait en exil. Rappelons que Yahya Jammeh s’est envolé à Malabo avec des voitures, et autres objets de luxe qui ont été chargés dans l’avion dans lequel  il a embarqué vers la Guinée Conakry avant de faire cap en Guinée Équatoriale.