Va-t-on vers une rencontre entre « Wattu Senegaal » et Macky Sall? Decroix lâche l’affaire dans un message « crypté » ( Vidéo) …..

Dakarmidi – Mamadou Diop Decroix n’est pas un petit politicien. Il a l’expérience politique de Wade et le génie de Degaulle. Hier, après la réunion de debriefing du Front « Mankoo Wattu Senegaal », Decroix s’est proposé « volontairement » porte-parole du jour. À quelles fins? Nous donnons notre langue au chat! Dans  ses premiers mots, il n’a pas été tendre du tout avec le régime en place et en a profité pour couvrir tous les leaders qui ont fait explosé la toile le week-end dernier avec leur fuite en avant, qui découlait de leur interminable face-à-face avec les forces de l’ordre. Il a aussi annoncé une plainte qu’ils comptent déposer la semaine prochaine contre Aliou Sall et compagnie et contre x, toujours dans le cadre de l’affaire Petro-Tim.

Dans la même foulée, il a informé la presse de la tenue d’un meeting, qu’ils comptent organiser en début Novembre à Dakar précise-t-il, et ce, afin de continuer le mouvement de protestation et dénoncer les privations de liberté et le manque de transparence dans la gestion de nos ressources. Un autre fait énoncé cette fois-ci par Decroix et qui a failli échappé à tous les radars de la place, mais qui n’a sans doute pas échappé à Macky Sall, est ce face-à-face obligé entre pouvoir et opposition afin d’arrondir les angles et d’aller vers des élections  paisibles sans heurts, le vœu pieux de Decroix, et certainement des membres du Front.

Le lobby sous-terrain a finalement porté ses fruits. Reste maintenant à voir, quelle suite donnera le Chef de l’Etat à ce message codé du doyen Decroix. Dire que la politique est une longue phrase faite de virgules, de point-virgules, et d’un point à la fin. Decroix l’aura compris, Macky Sall aussi, reste à définir comment tout cela devra s’organiser. Le compte à rebours a démarré, les jours à venir nous édifieront de l’issue de cette affaire!

La Rédaction