Vélingara : une femme violée et assassinée à dialadiang (commune paroumba)

Dialadiang est située au sud du département et à un jet de pierres de la Guinée Conakry. Les populations de cette bourgade nichée le long de la frontiére, n’en reviennent toujours pas après le viol et l’assassinat de la femme Malado Sall, mère de 2 enfants (1 garçon et 1 fille). Selon notre interlocuteur, Koly Baldé, elle était partie à un baptême le mercredi 13 juin à sinthiang sellou avec ses voisines.

Le soir, en voulant revenir à son domicile, elle fut raccompagnée par un homme, Aliou yérodi de saré yérodji. Son absence commençait à inquiéter car elle n’était pas rentrée comme prévu. Certains membres de sa famille se sont mis à sa recherche. Ce n’est que le lendemain, le jeudi 14, qu’elle a retrouvée morte sous un tas de bois. D’après notre source, n’eut été la pluie qui s’était abattue ce jour, elle serait sans traces car elle avait déjà pris feu. Les forces de sécurité de la Guinée, celles du Sénégal et les soldats du feu, avisées, se sont rendues sur les lieux du drame.

Le corps sans vie est actuellement dans une morgue. Son compagnon, A.Y a pris la poudre d’escampette. Une enquête a été ouverte pour éclairer la lanterne des populations sur le mobile de ce viol et d’assassinat d’une mère de famille dans la foret de Dialadiang.

Elhadji Lonka Sabaly