Vélingara: Le président du conseil départemental de la jeunesse en prison

Pendant que partout ailleurs au Sénégal, les souffles sont retenus au vu des affres pandémique du Covid-19, dans la commune de Vélingara, l’heure est aux règlements de comptes politiques.
Une situation qui s’est soldée par l’arrestation du président du conseil départemental de la jeunesse, Ismaïla Mané. Selon Le Témoin, ce dernier a été placé sous mandat de dépôt, mardi dernier, à la suite d’une plainte déposée par Oumar Ndiaye, le directeur de cabinet du maire.
En effet, tout serait parti de querelles politiques sur fond d’injures sur les réseaux sociaux entre le camp du maire, Woury Bailo Diallo, et celui d’Ibrahima Barry, président du conseil départemental. C’est dans la foulée de ces invectives qu’Ismaïla Mané, porte-parole du parti RCD, aurait, dans ses publications, porté atteinte à la dignité physique M. Ndiaye, dircab du maire de la commune. De l’autre côté, on nous signale aussi qu’après une plainte du camp opposé, un certain Sada Kandé, proche du maire, a été arrêté puis placé sous mandat de dépôt.
Aux dernières nouvelles, tous ces mis en cause croupissent en prison dans la région de Kolda. A noter pourtant que malgré ces farouches hostilités, l’édile de la commune, Woury Bailo Diallo et Ibrahima Barry sont tous des leaders, membres de la mouvance présidentielle. Mais leur conflit pour un leadership politique dans le département a fini de semer le chaos et la division sociale à Vélingara. Espérons que la justice saura calmer les ardeurs des uns et des autres lors du jugement prévu ce 13 mai.