Un Sénégal nouveau avec zéro malade mental errant

Dakarmidi- Lors de sa prestation de serment, ce mardi 02 avril 2019, le Président Macky SALL a appelé à une mobilisation générale pour forger l’image d’un nouveau Sénégal, avec zéro déchet. Pour Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux, il ne s’agira pas seulement de rendre propre le pays. Mais, de résoudre d’abord le problème de l’errance des malades mentaux qui met à nu notre manque de solidarité envers cette frange vulnérable de notre population. Et, pour ce faire, il devra accompagner l’ASSAMM, connue pour son engagement à sauver ces citoyens dont leur présence, visible jusque devant le Palais de la République, ternit l’image du Sénégal. Malheureusement, dans ses discours, le Président Macky SALL ne s’intéresse jamais à leur sort, comme si le rétablissement de la dignité humaine n’avait aucune importance. D’ailleurs, pour Ansoumana DIONE, son régime est responsable du calvaire des malades mentaux errants, avec la confiscation et la fermeture du Siège de l’ASSAMM à Kaolack, depuis 2013, au détriment de tout le peuple sénégalais.

 

Rufisque, le 03 avril 2019,

Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)