Trois morts Tivaoune : Le procureur évoque le drame familial

Selon L’AS qui donne l’information, l’enseignant Cheikh Kane aurait tué sa femme Penda Bâ et sa fille, avant de se suicider par pendaison.
 
Une vingtaine de personnes ont été auditionnées dans cette affaire qui présente plusieurs zones d’ombre, selon la police scientifique. 
 
D’après certaines  indiscrétions rapportées par le journal, il n’y avait aucune trace de sang sur le corps de Cheikh Kane qui ne portait non plus aucune trace de pendaison.
 
À en croire le journal, toutes les personnes déjà entendues dans le cadre de cette affaire repasseront demain.
 
Aux dernières nouvelles, les trois dépouilles ont été acheminées à Dakar pour les besoins de l’autopsie.