Tribunal: Arrêtés à l’Ucad pour une affaire de drogue, deux étudiants en Droit bénéficient de la clémence du juge

Deux étudiants, P.M. Sonko, président de la commission sociale des étudiants de la Faculté des Sciences juridiques et politiques (FSJP) de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar et son camarade, El Haj Y. Bâ, ont été attraits mardi devant la barre du Tribunal des Flagrants délits de Dakar. Arrêtés dans une sombre affaire de trafic de drogue, ils ont bénéficié de la clémence du juge.

Selon l’accusation, ELH. Y. Ba, étudiant en Master 2 en Droit, a fumé quelques joints de chambre indien puis s’est mis à apprendre ses leçons, faisant les cent pas dans les allées de la faculté, laissant son sac derrière lui. Le vigile du coin, qui faisait une patrouille tombe sur le sac et le fouille. A sa grande surprise, il y trouve un paquet contenant du chanvre indien.

Paniqué, le juriste demande l’aide de P.M. Sonko, président de l’amicale de ladite faculté, pour l’aider à récupérer ses effets. Ce dernier, qui se faisait passer pour un agent de l’Ocrtis (Office central de répression du trafic illicite de stupéfiant) pour récupérer le sac, a été arrêté en premier.

A l’enquête préliminaire, la version était toute autre et plus sérieuse. Il s’agissait plutôt d’une histoire de trafic de chanvre indien dans le campus social de l’Ucad.

Dans son réquisitoire, le procureur a requis l’application de la loi. Mais le juge qui, sans doute était soucieux de ne pas mettre leur avenir en jeu, a dispensé les deux étudiants d’une peine de prison.